Accueil / Au
quotidien / Services urgences

Services urgences

Les numéros d'urgence

  • Le 15 : le Samu pour tout problème urgent de santé, c’est un secours médicalisé.
     
  • Le 17 : la gendarmerie pour tout problème de sécurité ou d’ordre public.
     
  • Le 18 : les sapeurs-pompiers pour tout problème de secours, notamment accident, incendie.
     
  • Le 112 : numéro d’appel unique des urgences sur le territoire européen, recommandé aux étrangers circulant en France et aux Français circulant à l’étranger.
     
  • Le 114 pour les personnes sourdes ou malentendantes.
     
  • Le 115 : le Samu social pour toute personne qui présente une détresse sociale comme les personnes sans domicile ou sans abri et exposées aux intempéries.

Vous devez pouvoir fournir aux services d’urgence le numéro de téléphone ou de la borne d’où vous appelez, si nécessaire :

  • votre nom,
  • la nature du problème (maladie ou accident),
  • les risques éventuels (incendie, explosion, effondrement…),
  • la localisation précise de l’événement,
  • le nombre de personnes concernées,
  • l’état de chaque victime,
  • les premières mesures prises,

Vous devez également répondre aux questions qui vous seront posées par les secours ou par le médecin.



Effectuez les gestes de premiers secours

En attendant l’arrivée des secours, si possible, vous devez porter assistance aux victimes, sans aggraver leur état.

Quelques exemples de situations et de premiers secours :

  • si le blessé est conscient : parlez-lui, cela le rassurera et le maintiendra éveillé
     
  • un blessé en état de choc a souvent froid : couvrez-le (astuce : disposez d’une couverture de survie dans votre véhicule)
     
  • si le blessé saigne abondamment :
    • essayez d’arrêter l’hémorragie : comprimez la plaie avec un gros pansement (linge propre, serviette,…),
    • fixer le pansement/compresse avec une bande, serrée suffisamment mais sans excès,
    • n’oubliez pas de vous laver les mains après avoir réalisé ces premiers secours.
       
  • Si la victime est inconsciente :
    • vérifiez que le cœur de la victime bat (en posant votre oreille sur sa poitrine et en observant si sa cage thoracique se soulève par exemple) : si celle-ci est en arrêt cardiaque, pratiquez un massage cardiaque sans attendre : alternativement 30 compressions thoraciques, 2 insufflations avec la technique de bouche à bouche.
    • libérez les voies aériennes (basculer légèrement en arrière la tête de la victime et ouvrez lui la bouche ), s’il y a des éléments pouvant entraver la respiration les supprimer (règles des 3C : Col, Cravate, Ceinture)(desserrer les vêtements si besoin)
    • si elle ne respire pas (en approchant votre oreille de sa bouche vous devez percevoir un
      souffle si la victime respire), pratiquez un bouche à bouche,
    • si la victime est juste inconsciente : mettez-la en « position latérale de sécurité » (PLS)

Mentions légales Création de sites Montpellier