Accueil / Les
Actualités

Actualités

Soirée vigneronne au Mas Lavayre !

**** SAMEDI 25 JUILLET 2020 (19H-1H) ****

Soirée vigneronne accompagnée par le groupe de musique Lou Pastaga et organisée par la commune Le Bosc avec la collaboration de l'association des 4 vents du Mas Lavayre.

Verre pour la dégustation : 2€

La restauration pourra être prise sur place 
(burger, pizza tapas, fruit de mer, glaces,...)

Nous vous attendons nombreux dans le respect des règles sanitaire.

La météo s'annonce particulièrement idéale pour passer une excellente soirée dans la bonne humeur.

Travaux sur l'A75 - Déviation échangeur 56

Travaux de mise en place d'un dispositif de signalisation qui nécessitera une fermeture de l'A75 dans le sens nord - sud à partir de l'échangeur 56 (Salelles du Bosc) le jeudi 16 juillet 2020 de 20h à 23h.

 

Envie de tester les couches lavables ?

Le Syndicat Centre Hérault mets à disposition des familles du territoire des kits de tests de couches lavables.

Envie de tester les couches lavables ? 

Pour en bénéficier ou simplement découvrir les couches lavables, participez à la réunion d'information du samedi 11 juillet à 10h30, au Syndicat Centre Hérault (Route de Canet, Aspiran).

Inscription obligatoire par mail (juliejail@syndicat-centre-herault.org) ou par téléphone (04 30 49 13 61).

Ouverture des candidatures pour une formation CAP Maintenance de Bâtiments de Collectivités

Vous avez plus de 18 ans, vous êtes inscrit au Pôle Emploi, vous disposez de quelques compétences de base, il vous est donc possible d'effectuer une formation pour l'obtention d'un CAP.

Le titulaire d'un diplôme de CAP de Maintenance de Bâtiments de Collectivités peut exercer son activité dans les bâtiments gérés par des collectivités (communes, hôpitaux, maisons de retraite, entreprises, complexes touristiques…). Il peut également travailler dans une entreprise multi-service de rénovation ou travaux de bâtiment pour particuliers.

Il peut intervenir sur

- les structures fixes gros œuvre et second œuvre,

- les structures mobiles (ouvertures, mobilier),

- les réseaux et appareillages concernant la plomberie, le chauffage, l'électricité.

Il peut se voir confier des travaux de maintenance préventive : vérification, contrôle, entretien. En cas de dysfonctionnement, il est capable de localiser la panne et d'en évaluer la gravité, savoir si Il est à même de procéder aux réparations n'impliquant pas de modification technique, de remplacer un élément défectueux ou si il doit faire intervenir une entreprise spécialisée.

Dans tous les cas il doit etre capable de transmettre les informations à sa hiérarchie.

Il doit tenir à jour les fiches d'entretien

Vous souhaitez des renseignements : le secrétariat d'O.R.E.A. est à votre disposition au 04.67.47.59.45 ou par messagerie sur assoc.orea@wanadoo.fr
 

Transport scolaire pour l'année 2020-2021

L'ouverture des inscriptions au transport scolaire pour l'année 2020.2021 est ouverte à compter du 15/06/2020.

Les inscriptions peuvent être effectuées sur le site (internet herault-transport.fr), par courrier ou bien directement auprès du service accueil.

Pour toute information complémentaire vous pouvez consulter le site internet, les contacter par courriel à l’adresse « inscription@herault-transport.fr » ou par téléphone au 04 34 888 999 

Qui se cache derrière la page Facebook de Le Bosc ?

Derrière la page Facebook de la commune, un administré qui intervient bénévolement.
 

Des informations concernant la vie municipale, des liens vers les articles de nos partenaires, des posts sur les acteurs locaux de nos villages et hameaux, voilà tout ce que peuvent trouver désormais les habitants de la commune, et plus largement tous les internautes, sur la page Facebook Le Bosc - Hérault 34.
 

Un formidable travail qui revient à un administré, discret et passionné, qui est en lien permanent avec le Maire (Daniel Guibal), le 1er adjoint (Jérôme Valat) et les conseillers municipaux.
 

Ce dernier a fait, juste après les élections, une suggestion à la nouvelle équipe, créer et animer bénévolement la page Facebook et dépoussiérer le site internet de la Mairie.
 

Après l’accord du Maire, il décide alors de prendre les choses en main. Il propose dans un premier temps de soutenir les artisans et commerçants en rédigeant des posts pour leur venir en aide pendant et après le confinement, pour finalement évoquer tout ce qui parle de la commune.
 

« Facebook fait parti des moyens modernes de communication. Nous avons la chance que quelqu’un de la commune veuille bien se charger de cela. C’est très bien et bien utile pour mettre en avant la commune et il sait le faire avec beaucoup de pertinence.  (Le Maire, Daniel GUIBAL)
 

Sa fonction de community manager bénévole, il s’y adonne avec un vrai plaisir. En prime, comme gratification pour son implication, les bons retours des habitants.
 

En parallèle, sur son temps libre,  il prépare minutieusement le futur site internet de la Mairie. Un nouveau design, un fonctionnement plus rapide, une navigation pratique sur mobile. En sommes de nombreux changements pour une meilleure ergonomie et une utilisation plus adapté et plus fluide.
 

A SAVOIR :

Grâce à la générosité de cet administré tombé sous le charme de la commune, l’animation des réseaux sociaux au quotidien et le futur site internet nous est entièrement offert. Une économie importante, sachant qu’en 2018 l’ancien site internet nous avait coûté très exactement la somme de 6 138€ H.T.

Merci de son soutien.

*Malgré notre insistance, il a souhaité rester anonyme, raison pour laquelle nous n’avons pas cité son nom dans cet article.

Débroussailler son terrain en prévention du risque incendie.

Madame, Monsieur,

En cette période d'été qui s'annonce et aussi en raison de départs de feux de plus en plus fréquents, je me dois de vous alerter sur la nécessité du débroussaillage et l'entretien régulier de votre (vos) parcelle(s). Il en va de votre sécurité mais aussi de tout un chacun.

Je vous invite donc à entreprendre, très prochainement, avant les grosses chaleurs, le nettoyage de votre terrain soit par vos soins, soit par un professionnel.

Les pompiers SDIS34 et le service de l'état de la DDTM34 en charge des risques feux incendies, nous interpellent à ce sujet afin que nous prenions tous la mesure des risques.

Je reste à votre disposition ainsi que l'ensemble du conseil municipal et les services municipaux.

Cordialement, Le Maire Daniel GUIBAL

 

Pourquoi débroussailler ?

Débroussaillez, c'est avant tout pour :

  • Assurer sa protection, en protégeant sa maison et son terrain

  • Protéger la forêt en permettant de limiter le développement d’un départ de feu accidentel à partir de votre propriété !

  • Sécuriser les personnels sapeurs-pompiers pour la lutte contre l'incendie

  • Être en conformité vis à vis de la réglementation



    Dispositions légales - Une obligation réglementaire

Le débroussaillement est une obligation principalement liée à : 

En cas de sinistre, votre assurance habitation ne couvrira pas systématiquement les dommages. Vous pouvez également être mis en cause, si la densité excessive de végétation présente sur votre terrain a facilité la propagation d'un incendie.


 

Comment débroussailler ?

Voir la vidéo pédagogique réalisée par la DDTM34 qui nous explique comment débroussailler 

Appel à projet de la Mairie de Liausson

La Mairie de Liausson lance un appel à projet pour l’installation d’une restauration ambulante (Food Truck) sur les berges du lac du Salagou.

Afin de contribuer à l'animation et à l'attractivité du site exceptionnel du lac du Salagou et de répondre aux attentes de visiteurs de plus en plus nombreux, la commune de Liausson souhaite confier l'exploitation d’un espace de restauration ambulante sur les rives du lac, plage de Liausson.

La règlementation ne permettant pas d'installation fixe, même démontable, le projet ne peut concerner qu’une restauration ambulante « Food Truck » qui sera stationnée sur le parking de la plage de Liausson.

Le dossier de candidature est remis gratuitement à chaque candidat par courriel sur demande auprès de :

Monsieur le Maire de la commune de Liausson

A l’adresse mail suivante : mairie-liausson@alsatis.net

Pour tous renseignements complémentaires, vous pouvez vous adresser à la mairie de Liausson au 04.67.96.94.96.
La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 21 juin 2020.

Les cochons des Perières


Didier Benoît, exploitant agricole de notre commune est éleveur de porcins. Les cochons de son élevage évoluent en plein air sur des terrains ornés de chênes et d’arbousiers où ils expriment leurs comportements naturels en toute quiétude.

Avec pour impératif, le bien-être de l’animal d’élevage, il leur donne pour alimentation exclusivement des fruits, légumes et céréales (blé, avoine, orge) dont ils raffolent.


Il propose sa viande de grande qualitée au grand public en circuit court.


Vous pouvez ainsi vous procurer des colis comprenant du filet, jarret, carré de côtes, côtes de filet, échine, épaule, filet mignon, grillade, jambon, palette, plat de côtes, pointe de filet, poitrine ou encore travers et pâté de campagne, saucisson. 

Soucieux de votre satisfaction, il garantit des colis de viande fraîche et de qualité.

Infos et réservations au 06 98 23 29 46 - Le Bosc

Le trou en formation sur la chaussée donnant accès à zone d’activités La Méridienne a été comblé ! 

Sollicité par la Mairie, la Communauté de Communes Lodevois et Larzac, gestionnaire de la zone, a mandaté ce jour l’entreprise Colas afin de combler l’important trou situé à l’entrée de la zone. 

La sécurité des automobilistes et des motards est rétablie.

Nous tenons à remercier la Communauté de Communes Lodevois et Larzac pour son intervention qui n'avait malheureusement pas été possible durant la période de confinement.

Cette collaboration avec la Communauté de Commune s’inscrit vers une solidarité communautaire souhaité durant la campagne.

« Chez Wookiee » une entreprise artisanale de Cookies, implantée sur notre commune.

"Chez Wookiee"

« Chez Wookiee » propose ses Cookies sur les marchés, Foires, sur votre lieu de travail ou à votre domicile.

Il s'agit de cookies "Faits Maison", avec une large gamme qui ne se limite pas qu'au traditionnel chocolat noisette, mais aussi avec des goûts plus surprenants tel que le cookie salé chèvre miel ou encore le cookie rhums raisins.

Il n'y a pas de colorant, pas de conservateur, pas de matière grasse végétale, que du naturel, des matières premières de qualité choisies pour leur bon goût comme avec les éclats de caramel au beurre salé qui sont intégrés à la pâte pour réveiller le palais des petits et des grands gourmands.

Vous y trouverez également des parfums plus simples au sirop d'érable et noix de pécan ou encore praliné que vous pouvez commander sur le site Place du village :
https://placeduvillage.fr/boutique/chez-wookiee

Les possibilités sont infinies, n'hésitez pas à les contacter ou à aller sur leur page Facebook
https://www.facebook.com/chezwookiee

Contact : "Chez Wookiee" 07.78.11.87.55
wookieecookies@free.fr

Emploi Saisonnier Patrouille VTT du Grand site Salagou Mourèze

Poste en CDD saisonnier du 1er juillet au 24 août 2020 - 35h/5 jours par semaine SMIC horaire

Dossier de candidature à renvoyer avant le 02/06/20 à 12h par mail info@lesalagou.fr 

Pour plus de renseignements veuillez contacter le SMGS au 04 67 44 68 86.

Collecte des déchets : le 1er adjoint Jérôme VALAT en colère contre les incivilités.


Ce sont cette fois-ci des cartons, pots de peinture et autres sacs poubelles qui ont été retrouvés ce matin auprès des colonnes de tri sélectif situées en face de la Mairie annexe de Salelles du Bosc. 

Il y a de mauvaises habitudes qui sont en train d’envahir notre environnement proche. Les incivilités se multiplient lorsqu’il s’agit de se débarrasser de ses déchets. Et si la grande majorité s’évertue à suivre les bonnes pratiques, d’autres n’en font qu’à leur tête.

Des comportements irresponsables qui commencent à agacer de plus en plus les habitants et élus locaux. 

Nous tenons à rappeler que sur Lodève, se trouve une déchetterie. Il n’est plus tolérable d’entendre parler du mot « flemme ». Nous vivons en communauté et nous nous devons, tous, de respecter les règles qui la régissent. 


Tout cela a un coût pour la collectivité.

Les cartons, sacs et pots de peinture ont été récupérés par un agent communal. Tout cela à un coût. On ne s’en rend pas compte. Si on laisse faire, on finira par augmenter les impôts locaux. Serait-ce légitime pour tous ceux qui font des efforts ?  

Dans des villages comme les nôtres tout se sait, c’est d’ailleurs ce qu’une famille a eu la désagréable surprise de constater, en ayant la visite d’un des conseillers municipaux de Salelles du Bosc après un signalement en Mairie. 

Nous pensons que sur notre commune, c’est tous ensemble que nous arriverons à éradiquer ce genre de comportement. Nous comptons aussi sur vous, tous ceux qui font des efforts au quotidien et vous êtes nombreux pour que ces incivilités cessent. 

Loin de vouloir pour autant verser dans la sinistrose, car nous sommes tout de même sur la bonne trajectoire avec les nouvelles générations qui, elles, sont déjà très sensibles à la problématique des déchets. 

 

*** Déposer, abandonner, jeter ou déverser tout type de déchets sur la voie publique est puni d'une amende forfaitaire de 68€
 

Des rosiers plantés devant les rangées de vignes ?

Il est possible d’apercevoir en cette période des rosiers en tête de rangées de vignes sur la D140 entre Loiras et Salelles du Bosc à hauteur du hameau Le Viala. 

Il faut savoir que ce n’est pas seulement un moyen pour les vignerons d’embellir le paysage – bien que cela fonctionne plutôt bien – mais cette pratique présente bel et bien une réelle utilité en viticulture.

Prévenir l’arrivée de certaines maladies de la vigne
Malgré leur apparence distincte, la vigne et le rosier partagent quelques points communs. Une découverte ancestrale qui a amené les viticulteurs à utiliser le rosier comme dépisteur de maladies de la vigne. En effet, le rosier et la vigne s’avèrent être sujets aux mêmes maladies, et en particulier à l’oïdium, un champignon bien connu des viticulteurs aux conséquences terribles pour la récolte. Etant plus sensibles à cette maladie, les rosiers sont donc toujours attaqués en premier. Ainsi, en les plantant devant chaque rangée de vigne, les viticulteurs sont alertés de l’arrivée de la terrible maladie et peuvent ainsi sauver leur récolte en entamant des traitements de prévention.

Pour rappel, l’oïdium, au même titre que le mildiou, est l’une des maladies les plus dévastatrices de la vigne, et encore malheureusement bien présente dans l’ensemble du vignoble français. Favorisée par l’humidité, la propagation de ce champignon se traduit par l’apparition d’une fine pellicule de poudre blanche sur les feuilles et les raisins de la vigne, qu’il dégrade ensuite progressivement.

Un repère pour les chevaux
Une autre explication plus romantique qui viendrait justifier l’origine ancestrale de cette pratique. La présence de rosiers en bordures de vignoble permettait autrefois aux chevaux chargés de labour de repérer la fin d’un rang et de tourner vers le rang suivant. Il évitait aussi au cheval de prendre le virage trop serré et d’arracher le dernier cep de vigne d’un rang.

LE BOSC D'APRÈS...


Dans les circonstances exceptionnelles que nous venons de rencontrer et que nous traversons encore, il nous apparaît indispensable de continuer à accompagner et entretenir cette chaîne de solidarité.

Dans ce contexte, nous lançons une plateforme citoyenne ! Avec cette plateforme, notre objectif est de construire ensemble Le Bosc d’après, car nous considérons que la prise d'initiatives est bénéfique lorsqu'elle profite à tous.

C'est pourquoi si des idées opérationnelles à court terme se présentent, nous les étudierons et mettrons en oeuvre.

LIEN : www.lebosc34.online

 

La distribution des masques s'achève

La distribution des masques qui a débuté ce matin s’achève ce soir, l’après-midi étant essentiellement consacré à la livraison à domicile pour nos seniors. 

Merci pour le large soutien que vous avez témoigné aux conseillers municipaux et bénévoles pendant toute la matinée. 

Si vous n’avez pas récupéré vos masques, pas de panique ! il vous faudra simplement téléphoner à la Mairie à partir du lundi 25 mai 2020.

SOLIDARITÉ - Visières de protection

Nous remercions Killian et Arthur, deux collégiens de Lodève, âgés de 12 ans qui ont généreusement fourni à notre commune des visières de protection.

Il s’agit là d’une véritable aventure solidaire qui a commencé à partir d’un simple tuto visionné sur YouTube et d’un fichier de fabrication disponible sur Internet. Chacun avec son imprimante 3D, ils ont décidé de s’associer pour pouvoir produire des visières de protection.

La fabrication demande en moyenne 50 minutes, les visières sont fabriquées avec des bobines de fil en PLA (plastique biodégradable) et nécessitent pour leurs finition un découpage, un perçage des trous dans une feuille plastique transparente et un montage des prototypes.

Une production quotidienne quasi-industrielle.

Les visières de protection ont permis d’équiper prioritairement les enseignants de l’école de Saint Martin et agents communaux.

L’équipe municipale remercie une nouvelle fois Killian et Arthur de leurs soutiens ainsi que la Gendarmerie de Lodève pour la mise en relation.

Encore un incroyable élan de solidarité par cette crise sanitaire sans précédent.

Distribution des masques - Jeudi 21 mai 2020 de 9h à 12h

Toutes les informations sur le document ci-joint

Entrée en fonction le 18 mai des conseillers municipaux élus

Après deux mois de mise en suspens, les conseillers municipaux de notre commune, élus au 1er tour sont entrés officiellement en fonction aujourd'hui selon le Décret n°2020-571 du 14 mai 2020.

Vous l'aurez remarqué, la nouvelle équipe n'a pas attendu cette date pour se mettre au travail.

La séance d'installation du Conseil Municipal se tiendra le samedi 23 mai 2020 à 11 heures à la salle polyvalente Jules Bral de Salelles du Bosc. Compte-tenu de la situation sanitaire et suivant les recommandations du Conseil Scientifique en date du 8 mai 2020, cette séance se tiendra en l'absence du public.

Nous souhaitons une pleine réussite dans leurs projets et leurs actions au service de nos concitoyens.

Une pensée toute particulière pour les élus de la commune dont le mandat prend fin, nous saluons leur engagement.

Accueil Mairie

LE BOSC - Accueil Mairie

Depuis lundi 11 mai, la mairie accueille de nouveau, le public aux heures habituelles qui sont de 9h à 12h, du lundi au vendredi et par téléphone toute la journée de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30, sauf les mercredis après-midi.

L''accueil se fait dans le respect des consignes d'hygiène et de santé, pour cela merci de bien vouloir aviser la mairie au 04 67 44 70 47 avant de vous déplacer. 

Lorsque vous arrivez, identifiez-vous en sonnant et en entrant dans la salle communale du Rez de Chaussée, nous vous ferons monter ensuite à l'étage pour vous recevoir .

Merci de diffuser autour de vous.

Associations, faites-vous connaître !

Si vous êtes membre d’une association, la Mairie du Bosc vous accompagne : pour faire connaître votre activité, votre association, vos manifestations.

Pour cela nous vous invitons à remplir le formulaire de collecte d’informations à remettre à la Mairie qui publiera sur son site internet, par thématique, les informations que vous souhaitez partager avec les habitants. Cet annuaire est accessible au grand public, avec votre autorisation à l’adresse suivante :
https://www.lebosc34.fr/associations.php

Vous pouvez également nous envoyer les informations par simple mail ( contact@lebosc34.com)

Plateforme de rendez-vous pour la déchèterie

 

La plateforme de rendez-vous pour les déchèteries du Syndicat Centre Hérault est en ligne : 
Lien : http:/www.rdv-decheterie.fr
 

Laissez-vous guider en 5 étapes :   

En arrivant sur le site, commencez par préciser si vous êtes un particulier ou un professionnel, entrez votre code postal, puis cliquez sur « Commencer ».

- Étape 1 : Choisissez la déchèterie dans laquelle vous souhaitez faire votre apport. Les informations pratiques et les gestes barrières vous sont rappelés. N’oubliez pas de cocher la case « J’ai pris connaissance des informations pratiques » afin de pouvoir cliquer sur continuer.

- Étape 2 : Sélectionnez vos déchets (il faut au moins sélectionner un déchet pour pouvoir continuer). Il n’y a pas de case pour les colonnes à emballages, verre et papier, mais vous pouvez les apporter.

- Étape 3 : Choisissez la date (à partir du lendemain) et l’horaire de votre apport parmi celles disponibles.

 

- Étape 4 : Créez votre compte puis validez votre rendez-vous.

- Étape 5 : Vous recevez un mail de confirmation."
 

Message du Syndicat Centre Hérault

Commande de masques pour les habitants de la commune

La municipalité et les services municipaux travaillent activement, depuis des semaines, à la préparation du déconfinement du lundi 11 mai.

Dans ce cadre, la municipalité a passé commande de 5 000 masques grand-public (en tissu). Deux masques grand-public seront distribués gratuitement à chacun d'entre vous.

Les modalités de distribution des masques seront présentées dès que la commande sera réceptionnée en Mairie.

École Primaire des 4 vents : l'accueil des enfants s'effectuera à compter du jeudi 14 mai 2020

Suite aux nouvelles décisions gouvernementales annoncées par le Premier Ministre mardi 28 avril et en concertation avec l’Éducation Nationale, les enfants de tous les niveaux maternelles et élémentaires pourront à nouveau être accueillis à compter du lundi 11 mai 2020.
 

Concernant l’école Primaire publique des 4 vents sur Saint-Martin du Bosc, l’accueil des enfants s’effectuera à compter du Jeudi 14 mai 2020.

La reprise de l’école se fera sur la base du volontariat des familles, ce qui signifie :

-  Soit la scolarisation en présence à l’école

-  Soit la poursuite du télé-enseignement à la maison
 

SI VOUS ÊTES CERTAINS DE NE PAS SOUHAITER LA PRÉSENCE DE VOTRE ENFANT À L’ÉCOLE

- Quel que soit votre choix, il n’y aura rien de définitif.
- Par ailleurs, nous tenons à préciser que le terme « volontariat » ne veut pas dire « présence à la carte ».
- En optant pour l’accueil de votre enfant à l’école, votre décision entraînera de fait, une assiduité régulière selon l’organisation mise en place (jours et horaires), en fonction des directives et de ses contraintes d’effectifs et d’espace.


CEPENDANT NOUS TENONS À VOUS FAIRE PAR DE QUELQUES REMARQUES IMPORTANTES

Dans le cadre de la réouverture de l’école Primaire publique de Saint-Martin du Bosc, et afin de garantir au mieux la sécurité sanitaire des élèves, la Commune et l’école Primaire de Saint Martin ont la responsabilité conjointe de mettre en œuvre un protocole sanitaire imposé par le Ministère de l’Éducation Nationale.

Toutefois, au regard de sa complexité, celui-ci ne sera applicable que si les effectifs accueillis sont réduits.

Aussi, à ce stade, il est demandé aux parents qui le peuvent d’éviter le retour à l’école des enfants et de continuer à privilégier l’école à distance.


Quoi qu’il en soit, les cours se feront par groupe inférieure à 10 élèves, sur la base du volontariat comme évoqué précédemment et certains critères de priorité (les enfants de professionnels de santé, de membres de la sécurité intérieure, enseignants, personnels affectés aux missions d’aide sociale à l’enfance, etc…).

Pour le jour de la rentrée, les élèves devront apporter en classe le travail scolaire donné par leur enseignante par voie numérique.

Un rappel régulier des gestes barrières s’effectuera tout au long de la journée avec un lavage des mains plusieurs fois par jour.

Un gros travail d’équipements sécuritaires sanitaires techniques et personnels à été mis en place pour offrir le meilleur accueil aux enfants.

Daniel GUIBAL, Maire du Bosc

Le Bosc : les couturières de la commune fabriquent des masques en tissu.

Face à la pénurie rencontrée un peu partout, les couturières de la commune unissent leurs forces pour fabriquer des masques en tissu.

 

Comme vous le savez, beaucoup d’initiatives ont fleuri sur notre territoire depuis le début du confinement et l’épidémie de Covid-19. Parmi elles, la fabrication de masques de protection en tissu par les couturières de notre commune avec l'aide de beaucoup d'entre vous.


En attendant la livraison des masques, (que la Mairie a commandé avec le soutien précieux du Département Hérault et de la Communauté de Communes Lodevois et Larzac), la commune offre les masques en demandant, dans la mesure du possible, des dons de tissus (coton), fils, élastiques, et aiguilles de machine à coudre, pour pouvoir tout simplement continuer à produire.

Objectif : distribuer des masques lavables gratuitement à tous les habitants de la commune.


✅ Protégez-vous, restez encore chez vous


Renseignement auprès du secrétariat : mairie.lebosc@lodevoisetlarzac.fr

Aide aux personnes âgées et/ou en situation de handicap

(Covid19SolidaritéAlimentation)

La commune prolonge pour le mois de Mai 2020 la livraison de leurs courses à domicile et poursuit le service de portage des médicaments développé pour répondre à la demande de ceux qui ont souhaité bénéficier de cette prestation durant le confinement.

Les seniors de la commune, recensés dans le cadre du plan canicule ou habituellement suivis par la Mairie reçoivent des appels hebdomadaires afin de prendre de leurs nouvelles et d’évaluer leurs éventuels besoins.

Pour tous renseignements : 04 67 44 70 47 

Si vous connaissez une personne qui en a besoin, n’hésitez pas à joindre la Mairie ou à transmettre ce numéro de téléphone.

Résultats des élections municipales : Le Bosc

Retrouvez l'actualité de notre commune sur FACEBOOK !

Nous sommes heureux de vous annoncer la création de notre page Facebook, page officielle de la Mairie du Bosc.

Vous y retrouverez notre actualité dans un design différent de celui de notre site actuel.

Nous ferons évoluer notre site internet dans les prochaines semaines afin d'améliorer sa chartre graphique et son ergonomie.

N'hésitez pas à nous envoyer des messages privés sur facebook afin de nous faire part de vos remarques ou de votre envie de faire partie de notre aventure. Nous restons à votre entière disposition afin de tout mettre en oeuvre pour satisfaire vos besoins et améliorer la qualité de vie au sein de nos villages et hameaux.

cordialement, Daniel GUIBAL

https://www.facebook.com/LeBosc34.fr

La Calandreta a fêté Noël comme autrefois

Retrouvez l'article ici

Olaïc a fêté l'anniversaire de la loi 1905

Retrouvez l'article ici

Ahmed Rouba a repris la boulangerie Leclerc

Le restaurateur, bien connu des Lodévois qui fréquentent assidûment depuis quatre ans son établissement Les Artisans Semouliers en centre-ville, vient de reprendre l’exploitation de l’ancienne boulangerie de la galerie marchande Leclerc.

Il y propose de nombreuses spécialités méconnues à base de semoule, à déguster sur place ou à emporter dont son produit phare : “la mehjouba de maman”. Une spécialité algérienne, composée d’une galette de feuilles de semoule fine, garnie d’une farce dont Ahmed garde le secret. On peut aussi y trouver des samoussas, tajines, et bien sûr son couscous algérien "digne de ce nom", qualificatif auquel il tient énormément. En dessert viennent les incontournables pâtisseries orientales, toutes uniquement réalisées au miel. Classé en tête des restaurants de Lodève sur le site de consommateurs TripAdvisor, on peut y retrouver des avis dithyrambiques.

Patriote de deux nations : né à Lodève, Ahmed parle de l’Algérie comme s’il parlait de sa mère, et de la France comme s’il parlait de sa fille et on ne choisit pas entre les deux. Dans les veines de ce fils de harki coule l’indéfectible amour pour ses deux patries que son père lui a transmis.

Des repas pour personnes âgées

L’ancien responsable commercial, qui passait beaucoup de temps sur les routes, s’est d’ailleurs reconverti dans la restauration pour mieux s’occuper de son père, et avoue porter une tendresse particulière aux personnes âgées :"On les met dans des maisons, on les exploite et on ne leur donne rien."

C’est pourquoi il envisage d’organiser des repas qui leur seraient dédiés, et au cours desquels des humoristes invités viendraient leur apporter le rire, meilleur médicament pour garder une bonne santé morale.



Retrouvez l'article ici (MidiLibre)

Une assistance nombreuse à la réunion d'information sur l'arrivée de la fibre optique

Ce mardi 1er octobre, les habitants du Bosc et Usclas du Bosc sont venus nombreux à cette réunion d’information sur la mise en place de la fibre optique dans leurs communes respectives. Le maire du Bosc, Daniel Guibal, a d’abord pris la parole, disant avoir été des facilitateurs en la matière, par la mise en place des éléments techniques nécessaires.

Ont suivi les présentations vidéo de Kléber Meskida et Pierre Bouldoire, président et vice-président du Conseil Départemental et l’intervention de Gaëlle Lévêque, conseillère départementale. Georges Guilhem, directeur de la concession Hérault THD en charge de l’implantation de la fibre optique dans tout le département, a finalement présenté les différentes étapes du raccordement de chaque habitant. Il a évoqué les différents avantages de la connexion très haut débit (1 Giga) dans ces différents domaines : télétravail, santé, domotique, agriculture, citoyenneté, tourisme, éducation, commerce, jeux.

Débuté en 2018, le raccordement de 100% des communes de l’Hérault se terminera en 2022 avec 255 000 prises installées et 8 000 km de fibres déployés. Sur la commune du Bosc, un bâtiment nommé nœud de raccordement a été installé à Loiras, duquel partent les fibres vers des armoires de rue, elles-mêmes connectées aux habitations. Deux sont en place et une troisième le sera prochainement à Salelles ; d’ici là le débit internet de ce village a été « boosté ».

Réunion publique PLUI Mardi 15 octobre

Les documents sont consultables ici

Olivier Merle à l'hypermarché Leclerc

Généralement, tous les passants qui le croisent ont l’impression de ne pas avoir grandi. Surnommé « L’homme et demi » ou encore « La Merluche », le colosse de 1,98 m transforme en effet tous ses compatriotes en gens de petite taille.

Comme d’autres de ses collègues, tous anciens champions de rugby internationaux, Olivier Merle promène régulièrement ses 135 kgs dans différents centres commerciaux d’Occitanie pour promouvoir les produits des Gastronomes du Rugby. S'il aimait le combat et avait conscience de pouvoir faire peur, l'ancien deuxième-ligne international s'interdisait les coups gratuits, lui qui disait : « «Être méchant, c'est flirter avec la connerie».

Les «gastronomes du rugby» sont nés dans les années 90 sous l'impulsion de Jacques Fouroux surnommé « le petit caporal » qui était capitaine lorsque l'équipe de France a réalisé le Grand chelem lors du Tournoi des Cinq Nations de 1977,  et Claude Spanghero, autre monstre sacré du ballon ovale. Cette association, présidée par Jean Lacan, porte le concept de positionnement de produits agroalimentaires de terroirs en interface avec des joueurs de rugby, et la commercialisation de ces produits par le réseau de la grande distribution.

C’est ainsi toute une gamme de produits d’Occitanie qui sont mis en valeur dans le centre commercial Leclerc jusque à la finale de la coupe du monde qui se déroulera le 2 novembre prochain, du saucisson au fromage, en passant par le vin et les produits cuisinés. Grâce aux Gastronomes du Rugby, on peut également participer à des quizz et à un tirage pour gagner l’un des 185 ballons dédicacés par les anciens internationaux.

Comme ses collègues, Olivier Merle, qui a aussi créé son couteau « La Merluche » s’est donc reconverti dans cette activité et parcourt le Sud de la France depuis son Auvergne natale pour promouvoir l’alimentation de proximité. http://hommeetdemi.free.fr/HetD/index.html

Création d'un atelier d'occitan

 Bonjorn a totes, ( bonjour à tous)

Nous vivons en Occitanie où, auparavant, l'occitan était la langue maternelle des habitants.

L'unification imposée par le français a failli anéantir cette langue qui fut réduite à la dénomination méprisante de "patois".

Certains l'ont entendu ou le comprennent, d'autres le lisent, mais tous, nous employons des mots issus de cette langue.

Ce petit texte, donc, pour savoir si, dans la commune et aux alentours, quelques-uns seraient intéressés pour se rencontrer et voir comment on pourrait organiser un

                                           ATELIER D' OCCITAN

Pour le plaisir de découvrir, écouter, parler, lire, écrire cette belle langue.

A lèu-lèu, (à très bientôt )

Pour nous contacter: 

c.nouguier@gmail.com

jean.burc@wanadoo.fr 

06 07 70 34 75

Recyclage des bouteilles en plastique à l'hypermarché Leclerc

Retrouver l'article ici

En route pour le tour du monde

C’est un projet qui s’est patiemment et méthodiquement construit dans les esprits aventuriers de Alexandra et Grégory Ralli, habitants de Saint-Martin du Bosc. Il faut dire que le jeune couple est fort habitué aux voyages, tous deux anciens animateurs au sein du groupe Fram. C’est dans le club de vacances du Framissima (hôtel 5 étoiles) de Monastir en Tunisie que Alexandra et Grégory se sont rencontrés en 2003 et ont décidé de fonder leur petite famille.

Quelques mois plus tard, ils quittent leurs emplois pour partir, sacs à dos, à la découverte de l’Inde, pays qu’ils traverseront du Sud au Nord, jusque au Népal. Et c’est sur un marché de Dehli qu’ils entendent le prénom de leur premier enfant : Manisha. « C’était comme une révélation, nous savions tous les deux que ce serait une fille et qu’elle devait porter ce prénom », nous dit Alexandra, confirmant ainsi le postulat de Pierre Le Rouzic, auteur du livre « Un prénom pour la vie », selon lequel l’enfant à naître « souffle » à sa future maman le prénom qui lui correspond.

Francisée, Manisha devient Manissa qui naît en 2004. Deux petits frères viendront ensuite : Soan et Malone, aujourd’hui âgés de 12 et 6 ans. En 2011, Alexandra et Grégory achètent une maison à Saint-Martin du Bosc qu’ils agrandissent eux-mêmes, mais l’appel des voyages est toujours là qui leur souffle son désir de découvertes et d’aventures. Ils résistent jusqu’en 2017 où toute la famille s’embarque pour l’île de Bali. Là, le couple se marie en toute intimité lors d’une cérémonie indoue.

Au retour, c’est le déclic, impossible de revivre la sédentarité, le nomadisme les appelle, et en accord avec les enfants, le projet du tour du monde prend vie. La maison est vendue en deux mois et le camping-car acheté dans la foulée. Il partira très bientôt d’Anvers  par bateau et atteindra Montevideo (Uruguay) un mois plus tard, où toute la famille le rejoindra par la voie des airs.

L’aventure commencera alors jusque au Sud de l’Argentine (dans le secret espoir de pouvoir faire un coucou à Florent pagny) puis en remontant, en deux ans, jusque au Canada. Suivront la traversée du détroit de Béring pour rejoindre l’Asie, la Russie et finalement l’Europe. On pourra suivre les aventures de la petite famille sur leurs chaînes youtube, facebook et instagram : « des boussoles et nous », contact : familleralli@yahoo.com

Ils ont inauguré le terrain de boules

Ce vendredi 2 août, l’association des Quatre Vents du Mas Lavayre, présidé par Joël Sola, a grandement fêté la création de son terrain de boules puisque 45 doublettes étaient inscrites qui ont joué jusque au milieu de la nuit, entre tapas, boissons et musique jouée par Michel Manganaro et l’un de ses chanteurs.

« C’est le premier concours de boules de la région organisé en nocturne », nous a fièrement déclaré le président. Le samedi soir, les fêtards fatigués se sont néanmoins retrouvés autour d’un repas animé par le DJ Julien Hess. L’association qui grandit peu à peu et compte à ce jour 22 membres a le projet de construire un chalet pour donner plus de confort à ses manifestations. Un contact pour les rejoindre : 06 48 57 47 64.

Cathy Etievant, une couturière de Chanel sur les marchés Lodévois

Installée à Loiras du Bosc depuis deux ans, cette parisienne « pur sucre » dissimule derrière une personnalité très humble un passé professionnel dont on ne saurait se douter. Après être sortie parmi les premières de ses études de Haute Couture et brevet en poche, Cathy a en effet été immédiatement placée dans la prestigieuse entreprise Chanel. Les meilleures élèves de l’école avaient le droit de faire un stage auprès de la Chambre Syndicale de la Haute Couture Parisienne, stage qui ouvrait les portes quasiment blindées des grands couturiers.

Après Chanel, elle rejoint ainsi l’équipe de Per Spook, un créateur de mode et designer norvégien, étudiant à l’École de la Couture Parisienne et apprenti chez Christian Dior en 1960. Très connu pour son amour pour le noir et blanc, il a reçu l'Aiguille d'Or en 1978 et le Dé d'Or en 1993 et fut aussi décoré chevalier de première classe de l'ordre royal norvégien de Saint-Olav en 2003. En intégrant son équipe, Cathy touche donc à son rêve d’enfance et le saisit de ses petites mains : « Ce n’était pas une journée de travail mais huit heures de plaisir. » Il est vrai que fabriquer des robes pour Michèle Morgan ou Sophia Loren n’est pas chose donnée à tout le monde.

Mais, comme il y a plusieurs bouches à nourrir et comme la Haute Couture paie beaucoup moins ses employées que le Prêt A Porter, Cathy se voit contrainte de quitter ses aiguilles et en profite pour exercer une multitude de tâches dans une école privée de Saint-Maur des Fossés : accueil, cours d’informatique, ATSEM en maternelle, responsable de la pastorale… Dix heures de travail quotidien qui ont nécessité l’embauche de six personnes pour la remplacer à son départ.

Elle nous livre la raison de ce travail acharné : « Ma mère m’a empêchée de poursuivre mes études et j’ai voulu me prouver que je pouvais faire plein de choses. » Le hasard de la vie l’a fait alors rencontrer Thierry Bolle, habitant de Loiras et Cathy quitte la capitale pour le rejoindre, décidée à renouer avec ses premières amours.

Elle vient donc de créer sa petite entreprise originale de retouches, sur les marchés de Bédarrieux et Salelles ainsi qu’à son domicile où l’on peut lui apporter ses vêtements.  Contact : 06 19 62 43 34 – cathy.couture.retouches@laposte.net

 

Lucile Vatin : "Sauvegarder la vie sous toutes ses formes"

Retrouvez l'article ici

Pari réussi pour la Festa dè l’Estiu de la Calendreta Terra Maire

C’est l’école bilingue la Calandreta Terra Maire de Salelles du Bosc qui avait organisé cet événement  sur la plage des Vailhés au bord du lac, avec le soutien du Syndicat mixte de gestion du Salagou, de la communauté de communes Lodévois et Larzac, de la mairie de Celles et du Puech. 

Dès le vendredi soir à 18h00 un public nombreux est venu se détendre sous les guinguettes,  et terminer la soirée à  danser pieds nus sur une sélection musicale très inspirée de Dj BW alias NANAR ; on se serai cru sur une plage brésilienne. La journée du samedi a proposé une découverte botanique à l'ombre avec Philippe Martin, puis quand la canicule s'est adoucie, les enfants ont pu assister à deux spectacles.

Lise Moine a charmé les plus petits avec ses contes musicaux, puis pour les plus grands, les clowns - magiciens - ventriloques de Augustines et ses Amis ont enchanté l'assemblée. En soirée, le succulent trio Aqueles avec son style enjoué et ses chants occitans a dynamisé l'atmosphère. Puis le savoureux groupe Bouba et Manko a envoûté le public sur des rythmes africains jusqu'à le fin de cette belle fête. 

Des visiteurs heureux au delà des espoirs des organisateurs, des artistes fiers de partager leurs bonnes vibrations, des parents d'élèves engagés et contents de voir réalisé ce beau projet, et des enfants aux anges. 

 

CALAMITES AGRICOLES

Un recensement est en cours suite aux impacts de la journée du vendredi 28 Juin 2019 et les jours suivants, notamment sur les activités agricoles.

Les températures exceptionnelles sur l'ensemble du département ont causé des dégâts importants sur les cultures.

Le Président de la Chambre d’agriculture de l’Hérault Jérôme DESPEY réunit ce 1er juillet la cellule de crise climatique en réponse à cet évènement exceptionnel avec des conséquences jamais observées. D’importants dégâts sur vigne, mais aussi dans les autres filières : horticoles, fruits et légumes, grandes cultures, élevage sont constatés.

Numéro d’appel 04 67 20 88 17

Afin de recenser et caractériser l'impact de ce phénomène, nous vous remercions de remplir un questionnaire en ligne ICI

La serre de la Marguerite met la commune à l’honneur à Chaumont sur Loire

Bien connus dans toute la région depuis maintenant vingt ans qu’ils se sont installés à Salelles, Magali et David Rigal, après leur brillante participation au Festival International des Jardins de Sève en 2018, exportent leur savoir-faire à la 28ème édition de celui de Chaumont-sur-Loire dont le thème, cette année, a pour titre “Jardins de paradis”.

C’est Magali qui a pris en charge l’élaboration de la palette végétale, toute de blanc et bleu tissée, conformément aux couleurs imposées et Floriana Marty, architecte paysagiste qui a conçu la structure paradisiaque. Toutes les fleurs ont été produites dans la serre de la Marguerite, avant d’être expédiées dans le Loir et Cher. L’exposition regroupe vingt et un participants venus de plusieurs pays du monde : Corée, Etats-Unis, Belgique, Allemagne, Singapour… et bien sûr la France qui n’en compte pas moins de quatre. Le Prince Amyn Aga Khan préside un jury de seize professionnels des jardins : paysagistes, journalistes ou encore conseillers en patrimoine.

Devenu aujourd'hui un rendez-vous incontournable de l'art des jardins, le festival s'adresse aussi bien aux spécialistes qu'à un large public ; débuté le 3 mai dernier, il se clôturera le 31 octobre. Aux deux cent cinquante mille visiteurs attendus, les organisateurs adressent ce message : « Le paradis n’est-il pas le lieu où résident les âmes des justes et des anges ? Lieu d’innocence et de délices, auquel aspire l’humanité tout entière, n’est-il pas ce rêve de bonheur infini, qui guide les esprits, depuis des millénaires ? Et le jardin n’est-il pas, de toute éternité, la figure du paradis, avec l’eau purificatrice des fontaines, l’ombre bienfaitrice des arbres, le parfum délicieux des fleurs, la douce fraîcheur des brises du soir ? Les mots d’ailleurs ne se confondent-ils pas puisque “Pairidaēza” signifiait jardin en persan ? L’humanité n’a-t-elle pas besoin de nos jours de concevoir un nouveau paradis terrestre, grâce à la connexion et à l’intégration de deux univers : le naturel et l’artificiel ? »

Magali, restée à Salelles, est informée quotidiennement par Floriana chargée à Chaumont sur Loire, de choyer les fleurs de l’Hérault. Contact : 06 11 72 12 81 - http://www.domaine-chaumont.fr/fr/festival-international-des-jardins

 

 

Le Souvenir Français a rendu hommage aux Poilus en marge de son assemblée générale

Retrouvez l'article ici

Calamité agricole

La Commune du Bosc a été reconnue "calamité agricole" pour les dommages liés au gel du 26 au-28 Février 2018 concernant les pertes de récoltes des oliviers, prunes, fraises et pépinières. Le formulaire d'indemnisation est à retirer soit en mairie ou bien sur le site de la préfecture de l'Hérault et il doit être déposé avant 17 juin 2019.

Cliquez ici pour contacter la préfecture

Une réouverture attendue depuis des mois

Retrouvez l'article ici

Une belle collecte de déchets

Retrouvez l'article ici

Les Chasseurs appellent à nettoyer la nature

Retrouvez l'article ici

Un nouveau service public

Depuis le 11 mars un nouveau service destiné à tous les électeurs est accessible sur Service-Public.fr. La démarche d’interrogation de la situation électorale (ISE) – développée en partenariat avec le ministère de l’Intérieur et l’INSEE – permet à chaque citoyen de vérifier sa commune d’inscription et le bureau de vote dans lequel il est inscrit pour voter.

Si au terme de la recherche l’électeur n’est pas retrouvé par cette application, il sera invité à contacter sa commune d’inscription ou à déposer une demande d’inscription sur les listes électorales sur le même site.

Vous pouvez dès à présent référencer ce téléservice sur votre site 

Ce nouveau service participe aux simplifications apportées par la réforme de la gestion des listes électorales. Son utilisation par le plus grand nombre contribuera par ailleurs à la fiabilisation du répertoire électoral unique (REU) créé par les lois du 1er août 2016 et ouvert aux communes depuis le 3 janvier 2019 qui désormais centralise l’ensemble des listes électorales.

Une matinée citoyenne

Un livre pour comprendre le réchauffement climatique

Retrouvez l'article ici

Des finances au beau fixe

Retrouvez l'article ici

Le point sur la Calandreta

Retrouvez l'article ici

La mairie a fêté ses Aînés

Ce dimanche 7 avril et comme chaque année, la municipalité a offert à ses Anciens un repas digne de Gargantua, qui fut suivi d'un surprenant spectacle de transformisme de plus de deux heures, un show interactif avec le public réalisé par le Rivera-Show de Villetelle. Cent-vingt repas ont été servis dans la salle et dix ont été livrés à domicile.

Bienvenue à l'âge de la majorité

Retrouvez l'article ici

Une commémoration de la grande guerre

A l’ordre du jour de ce conseil municipal du 15 février, l’annonce d’une grande manifestation commémorant la guerre de 14-18 qui aura lieu dans la salle Jules Bral de Salelles au mois de mai prochain. Elle comprendra notamment une exposition organisée par Yvette et Jacques Vaillé qui collectent depuis des années cartes postales, lettres et objets relatifs à la grande guerre. Yvette est la petite-fille d’un soldat qui, par trois fois blessé, refusa d’être réformé. Viendra s’ajouter, suite à un long travail de recherches, le récit de la vie de chaque soldat de la commune tombé pour la France, avec ses nom et prénom, âge et profession.

Rénovation des églises : chose rare, la commune n’en compte pas moins de six, d’époques différentes et dont quelques unes ont besoin d’être plus ou moins rénovées, à l’exception de celle du village du Bosc qui l’a été l’an passé. Un diagnostic et un avant-projet avaient donc été demandé à Frédéric Fiore, architecte Montpelliérain du patrimoine, par la communauté des communes, avant-projet qui a coûté dix mille euros et que la mairie a aujourd’hui en mains. Etant donné le coût important des travaux envisagés, les élus vont rencontrer Monsieur Fiore lundi 18 février afin d’établir un calendrier en plusieurs tranches et de déterminer les travaux prioritaires ainsi qu’un cahier des charges technique, à lui incombant la charge de procéder aux appels d’offre auprès des entreprises spécialisées. Une recherche de subventions sera faite à la suite des décisions prises.

Repas des aînés : comme chaque année, les anciens de la commune âgés de plus de soixante-cinq ans sont conviés au repas et à la soirée qui leur est dédiée, le dimanche 7 avril. La municipalité offre à ses papis et mamies un spectacle de cabaret, créé par quatre artistes transformistes.

Déplacement des sirènes de Saint-Martin : une nouvelle visite de l’entreprise concernée par leur enlèvement et leur repositionnement sur le nouveau lieu choisi sera effectuée dans les jours qui viennent afin d’en valider la faisabilité. 

Des places libres à la mini-crèche de Loiras

Retrouvez l'article ici

La commune aux six églises

Retrouvez l"article ici

La bibliothèque recherche des jeux

Les Boskinous ont fêté Noël Les Boskinous ont fêté Noël Les Boskinous ont fêté Noël Les Boskinous ont fêté Noël Les Boskinous ont fêté Noël Les Boskinous ont fêté Noël Les Boskinous ont fêté Noël Les Boskinous ont fêté Noël

Les Boskinous ont fêté Noël

C’était le dixième anniversaire de la micro-crèche créée à Loiras du Bosc en mars 2008. A noter le récent changement de bureau de l’association, Alain Carles occupant le poste de président et Julien Mesnard celui de secrétaire-trésorier.

Les enfants sont accueillis dès deux mois et demi jusqu’à l’âge de quatre ans et viennent prioritairement de la commune mais aussi d’autres villages avoisinants .Cinq auxiliaires de crèche et une animatrice s’occupent des bambins, de 7h45 à 18h15. Ce mercredi 19 décembre, la micro-crèche des Boskinous a donc fêté Noël et reçu la visite du Père Noël.

Certaines places peuvent être occasionnellement disponibles, renseignements au 04 67 44 47 81.

De bonnes nouvelles pour 2019 De bonnes nouvelles pour 2019

De bonnes nouvelles pour 2019

Ce vendredi 11 janvier, le maire, en son nom et celui de son conseil municipal, a annoncé deux bonnes nouvelles à ses administrés. La première, grâce à son insistance, est l’arrivée imminente de la fibre optique dans la totalité des onze villages et hameaux, ce qui n’était pas prévu au départ par le conseil départemental. Financière, la seconde porte sur le résultat positif supérieur à cent mille euros dégagé en 2018 et comme chaque année par la gestion communale, excédent récemment salué par un rapport du percepteur.

Daniel Guibal a initié son discours en rappelant l’instant de partage exceptionnel que constitue cette cérémonie des vœux, le seul moment de l’année où l’on se souhaite une bonne santé, alors même que c’est notre bien le plus précieux. « Présenter ses meilleurs vœux, c’est regarder une lumière vers le haut », a t-il ajouté. Puis, reprenant une phrase entendue à la radio : « Les maires sont les urgentistes du quotidien », il a poursuivi: «  Nous sommes les derniers maillons d’une chaîne qui s’est déconstruite, et nous allons être les courroies de transmission du grand débat qui s’annonce, c’est au gouvernement de faire son travail, nous ne sommes pas là pour le faire à sa place. Mais nous ferons le maximum pour que votre voix soit entendue et nous mettrons toutes les salles de la commune à disposition des personnes qui voudront faire des réunions. »

Le maire a encore rappelé le « potentiel extraordinaire » de sa commune et l’absence totale d’augmentation des impôts, souhaité la bienvenue aux nouveaux arrivants et annoncé que la priorité de cette nouvelle année sera consacrée à la réfection de tous les chemins.

Daniel Guibal a finalement annoncé la future création d’un marché bio hebdomadaire sur le parking de la salle polyvalente de Salelles. Quelques écoliers de la Calandreta ont clôt la cérémonie en souhaitant la bonne année en occitan, avant de partager ensuite la traditionnelle galette des rois. 

Bilan toujours positif pour les comptes de la commune

 

Principal point à l’ordre du jour de ce conseil du vendredi 6 avril :

L’approbation des comptes de gestion 2017, du budget primitif 2018 et vote des taux d’imposition. L’an passé, les recettes de fonctionnement se sont élevées à 1 086 848,50 € pour des dépenses de 899 466,11 €, soit un excédent de 187 382,39 € auquel il faut ajouter un report positif de 542 130,07 € qui donnent un excédent total de 729 512,46 €. Quant à l’investissement, les recettes ont été de 93 872,56 € pour des dépenses de 273 587,48 €, soit un déficit de 179 714,92 € duquel il faut déduire un report positif de 2016 de 60 060,23 €, ce qui ramène le déficit à 119 654,69 € à déduire de l’excédent total de 729 512,46 €.

En matière de fonctionnement, la commune repart donc cette année avec une trésorerie de 609 857,77 € et, comme l’a rappelé le maire  à son conseil, cette somme doit obligatoirement être affectée à différents postes de dépenses car une commune n’est pas autorisée à mettre de l’argent de côté. Mais ces sommes ne sont jamais dépensées en totalité, loin de là, d’où l’important excédent renouvelé chaque année. Les résultats des comptes d’assainissement sont tous deux positifs : 99 811,26 € en fonctionnement et 560 174,70 € en investissement, de quoi envisager sereinement certains travaux futurs. Toutes les affectations de résultat ont été votées à l’unanimité et le budget primitif 2018 de fonctionnement (1 992 039,88 €) à la majorité moins deux voix contre et une abstention. Les taux d’imposition restent les mêmes : habitation 12,96 %, foncier bâti 17,62 %, foncier non bâti 58,23 %, votés à l’unanimité.

Projet d’une nouvelle mairie : le maire a proposé la désignation de Maître Blanc pour accompagner les démarches en vue de sa réalisation, précisant que ces démarches étaient loin d’être simples, beaucoup de jurisprudences pouvant contrecarrer une résolution positive. Une fois que la Direction Départementale des Territoires aura donné son accord de principe, la mairie procédera à un concours d’architectes parmi lesquels les élus choisiront le professionnel retenu puis lanceront les modalités de financement. La proposition a été acceptée à l’unanimité moins une abstention. Daniel Guibal a finalement annoncé que le presbytère de Saint-Martin du Bosc avait trouvé preneur à 35 000 €.

 

 

 

Mentions légales Création de sites Montpellier